Choisir un métier, c’est quelque chose qui peut paraître compliqué au premier abord… Alors comment faire ? Nous te proposons un parcours en quatre étapes pour affiner au mieux ton orientation.

— Une investigation menée par Emma Moulierac et Quentin Machado

Ndlr. Le terme école dans cet article regroupe non seulement les écoles supérieures, mais aussi les écoles techniques, professionnelles, universitaires, etc.

Étape 1. Définir ses passions, puis son métier

  • Tout d’abord, tu dois définir tes passions, tout ce que tu aimes faire, pour trouver un métier qui soit en adéquation avec tes centres d’intérêt ; parce qu’aimer son métier, c’est quand même important !
  • Après avoir défini quelles sont tes passions, tu peux trouver dans quel domaine tu souhaiterais travailler plus tard : commerce, agriculture, santé, informatique, et bien d’autres encore, tu as le choix !
  • Ensuite, tu dois réfléchir dans quelles conditions tu préfères travailler et quelles sont tes motivations personnelles ! Tu préfères travailler seul ou en équipe ? En tant qu’auto-entrepreneur ou employé ? Tu veux voyager ou tu préfères rester proche de chez toi ? Tu préfères trouver un métier adapté à ton caractère ?
  • Te poser toutes ces questions te permettra d’établir quels sont les critères les plus importants auxquels doit répondre ton métier. Après t’être posé toutes ces questions, tu pourras enfin choisir le métier qui te correspond au mieux.

Mais n’oublie pas qu’il est important, certes, d’aimer ton métier, mais aussi d’être sûr de pouvoir le faire : il faut te sentir capable d’acquérir toutes les compétences et les connaissances nécessaires pour l’exercer. Quoi qu’il arrive, il y aura toujours des formations pour t’aider ! Effectuer un stage peut aussi te permettre de mieux connaître le métier, et ainsi peut-être de confirmer ton choix ou, au contraire, te faire prendre conscience qu’un métier n’est pas pour toi…

Si tu es déjà décidé sur tes domaines et métiers, passe directement à l’étape 3.

 

Image par StockSnap de Pixabay en ligne sur : https://pixabay.com/fr/photos/personnes-filles-femmes-%C3%A9tudiants-2557396 

 

Étape 2. Tu n’y parviens pas ? Pas d’inquiétude ! De nombreux organismes sont là pour t’aider

Si après toutes ces réflexions tu n’arrives toujours pas à trouver un métier qui te correspond, ne t’en fais pas, il existe de nombreuses structures pour t’aider. Les organismes cités plus bas sont disponibles gratuitement, alors n’hésite pas à les consulter !

Le BDIO et le CIO

Ici, à Théas, tous les élèves ont accès sur rendez-vous au BDIO (Bureau de Documentation, d’Information et d’Orientation), qui est assuré par l’Association des Parents d’Élèves (APEL), et qui propose aussi des interventions pour aider les élèves à envisager plus sereinement leur avenir. Tu peux prendre un rendez-vous pour une consultation pendant les Accompagnements personnalisés ou individuellement. À Montauban, il y a aussi un Centre d’Information et d’Orientation auquel tu peux te rendre à l’adresse suivante : 1 rue Calvet, 82000 Montauban. Tu peux aussi les contacter par téléphone au 05-63-66-12-66 ou par mail cio.montauban@ac-toulouse.fr.

L’Onisep

Le site de l’Onisep est également disponible pour t’aider à t’orienter dans ton avenir, il pourrait répondre à tes questions. Tu pourras y trouver des tests d’orientation qui pourront t’aider à trouver ton métier idéal selon ta personnalité.

Infosup

Tu peux aussi participer aux conférences d’Infosup, qui ont pour but de t’aider à t’orienter au mieux dans ton parcours. À Toulouse, Infosup organise parfois des événements au Parc des expositions, et Infosup Agen organise des journées portes ouvertes jusqu’en juin (les événements ont lieu au Parc des Expositions d’Agen : Allée de Gascogne, 47000 Agen, et tu peux les contacter par mail contact@infosup-agen.com ou par téléphone : 07.83.69.75.47).

Étape 3. Se renseigner sur les écoles et études supérieures

Ça y est, tu sais déjà vers quel(s) métier(s) tu souhaites te diriger ? Désormais, il te faut te renseigner sur les études requises pour effectuer ce métier mais aussi sur les écoles proposant ces études.

illustration : Onisep. Les principaux itinéraires après le baccalauréat : schéma des études supérieures et comparatif des filières post-bac. Publié le 5 février 2020. En ligne sur :  http://www.onisep.fr/Pres-de-chez-vous/Bourgogne-Franche-Comte/Besancon/24-heures-dans-le-superieur/Schema-des-etudes-superieures-et-comparatif-des-filieres-post-bac

Bien que la plupart des études supérieures soient recensées sur le schéma officiel de l’Onisep et du ministère de l’Éducation (voir ci-contre), tu ne disposes que d’un aperçu de la longueur potentielle des études. Bien heureusement, l’ensemble des métiers est sur le site Onisep.fr avec pour chaque un aperçu de la profession. Pour plus de précisions, nous te conseillons de jeter un coup d’œil au site officiel de la fédération, de l’Ordre, du conseil – tout dépend du domaine – du métier afin d’avoir un maximum d’informations. Par exemple, pour l’architecture, tu devrais te diriger sur le site de l’Ordre national des Architectes.

Cependant, tu n’obtiendras pas autant d’informations que si tu parles à un professionnel du métier – le mieux à faire ! – ou bien si tu regardes le site ou rend visite à l’école ou université en charge du métier. Car, finalement, tu devras aussi te renseigner sur les écoles à choisir, en France ou à l’international… mais aussi les compétences requises pour y étudier, généralement listées par l’école, soit sur le site, soit en les contactant, ce que tu ne dois pas hésiter à faire, les écoles te répondront volontiers.

Étape 4. Se renseigner sur les compétences requises au métier

Maintenant que tu sais vers quels domaines ou métiers te tourner, il te faut à tout prix éclaircir les compétences requises pour le métier, plus précisément que “Je dois étudier le scientifique pour faire ce métier, ça ira !”. Car bien souvent, les écoles réclament des spécialités de métiers particulières. Tu n’auras pas de surprise, la plupart sont évidentes : un futur interprète devra absolument prendre Anglais et Humanités et Philosophie, tandis qu’une généticienne en devenir se devra de prendre SVT et Mathématiques. Toutefois, ce n’est qu’en contactant l’école en question que tu obtiendras des informations sur leurs critères d’admission.

C’est ainsi que le travail d’orientation t’es vivement conseillé dès le début de la seconde, afin d’éclaircir immédiatement les matières que tu ne devras absolument pas négliger, ou que tu devras renforcer car, avec du travail, tu peux arriver à acquérir les capacités requises pour ton futur métier !

N’hésite pas à te lancer, à rechercher, contacter, prendre rendez-vous… car désormais, avec tous ces conseils, tu peux prendre ton orientation en main et enfin trouver rapidement ta passion !

ENCADRE – Point information. Parcoursup, nouvelle plateforme postbac

Parcoursup est un passage obligé vers les études supérieures. Malgré quelques critiques lors de sa création, il permet d’instaurer une égalité entre les candidats mais aussi un meilleur traitement de l’orientation et des dossiers. Nous t’invitons à prendre connaissance de la plateforme grâce à la vidéo officielle de présentation.

Lien vers la présentation de Parcoursup

 

Image à la Une : par Jan Vašek de Pixabay, en ligne sur https://pixabay.com/fr/photos/ordinateur-portable-femme-3087585 

0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

You May Also Like